depuis Blogue du collectif Emma Goldman

Près de 80 personnes ont participé hier [7 janvier] à une manifestation à Val Jalbert organisée par l’Alliance Pekuakamiulnuatsh pour s’opposer au projet de mini-centrale que le gouvernement tente présentement de faire passer en cinquième vitesse. Des étudiantes et étudiants et des non-autochtones ont joint la manifestation en appui. Rassemblé-e-s devant l’entrée de l’actuel site touristique, les manifestantes et manifestants ont fait part de leur intention de bloquer la route 169, mais sous la pression de la Sûreté du Québec, l’action s’est limitée à un piquet en bordure de la route et à une tentative infructueuse d’accéder au site. L’action est demeurée relativement calme comme le souhaitaient plusieurs Innus. Il faut dire que le fait que l’information d’un blocage était disponible sur facebook n’a sans doute pas aidé la réalisation de ce dernier, les policiers s’étant préparé en conséquence. Le porte-parole de l’Alliance Pekuakamiulnuatsh, nouveau groupe d’opposition de la communauté de Mashteuiatsh, a affirmé à la presse régionale : « Le conseil de bande n’a pas tenu compte de nos droits ancestraux en harnachant une rivière en notre nom. On veut protéger le territoire. On est tanné de se faire exploiter par notre propre conseil de bande sans consulter la population. » Les membres de la communauté n’ont d’ailleurs pas pu se prononcer sur le projet et il semble qu’une certaine grogne s’installe de plus en plus. « Il s’agit d’une première action de mobilisation. Mais nous sommes prêts à aller encore plus loin. Toutes les nations sont en train de se lever [Source]», ajoute le porte-parole. 400 ans de colonisation montrent bien que la « diplomatie de bonne foi » des dépossédé-e-s est une impasse ne bénéficiant qu’à une minorité, cravatée de la corruption institutionnalisée. Nous aurons que ce que nous prendrons!

voir aussi:
Comment la Loi sur les Indiens a fait agir des Indiens comme des Indiens de la Loi sur les Indiens

Indigenous Grassroots & the Indian Act Band Council


related articles / articles relatifs / artículos relacionados:

  1. Chili: attaque incendière contre le projet hydroélectrique de Rucatayo
  2. Média Watch – manifestation contre la brutalité policière – 15 mars 2011
  3. Manifestation de bruit à la prison de Tanguay en solidarité avec les camarades arrêtéEs
  4. Contre les pipelines, en solidarité avec les Unist’ot’en
  5. La communauté algonquine du Lac Barrière s’oppose à un projet minier, "Nous ne permettrons pas la construction de cette mine."

Sorry, the comment form is closed at this time.

anticopyright
Ⓐ 2011 SABOTAGEMEDIA a customized Suffusion theme