traduit de l’espagnol par sabotagemedia

Lundi le 16 juin, la dernière audience a eu lieu contre Amélie, Fallon et Carlos, les trois anarchistes arrêté.e.s le 5 janvier et accusé.e.s de dommages et d’atteintes à la paix publique. Pour l’instant, judiciairement nous devons attendre les conclusions par les avocats et les juges sur la détermination de la sentence dans le procès local contre nos compagnon.ne.s. En ce qui concerne le procès fédéral, mercredi le 25 juin aura lieu la prochaine audience. Bien qu’il existe un temps prévus pour le déroulement des deux dernières étapes du procès, nous savons que les juges peuvent retarder la livraison de la sentence. Il est important de continuer à montrer notre solidarité avec les compagnon.nes séquestré.e.s par l’État.
Liberté pour tou.te.s!

traduction de l’espagnol reprise de Le Chat Noir Émeutier

Dans la matinée du 16 mai, les compagnonnes Amélie et Fallon ont été informées qu’elles seraient emmenées à Reclusorio Sur (prison du sud de Mexico) afin de témoigner de nouvelles accusations sous ordre fédéral.

Vers 8h00, toutes les deux ont été transférées au tribunal, où elles ont rencontré le compagnon Carlos.
Continue reading »

traduit de l’anglais par sabotagemedia

Dans la soirée du mercredi 9 avril. 3 guichets de banques à Seattle ont eu leurs fentes scellés. Cela a été fait en solidarité avec ceux en grève de la faim à la Northwest Detention et pour Amélie, Fallon et Carlos.

-des anarchistes

traduit de l’espagnol par sabotagemedia

Le 3 et 4 avril étaient les dates indiquées pour le début du procès d’Amélie, Fallon et Carlos, arrêté.e.s le 5 janvier.
Continue reading »

traduction de l’espagnol reprise de Non Fides

On dit que pour comprendre une réalité il est nécessaire de la vivre, et ici à l’Oriente je peux clairement voir que, dans une proportion écrasante, la réalité crue que l’on vit est causée par un système de domination conçu par le contrôle de tout ce qui est contrôlable à leur profit.
Continue reading »

traduction de l’espagnol reprise de Non Fides

Plusieurs semaines sont passées depuis la dernière mise à jour sur l’affaire des anarchistes arrêté-e-s le 5 janvier (« 5E »). Plusieurs choses sont arrivées depuis. Voici une mise à jour :
Continue reading »

note de sabotagemedia: Trois versions de cette lettre nous ont été envoyées, une en espagnol, une en français et une en anglais. Nous tenons à mentionner qu’il existe des différences (la plupart n’étant pas trop majeure) entre les trois versions. Comme il est mentionné par les traducteur.e.s, la lettre originale a été écrite en combinant le français et l’espagnol, ce qui leur a compliqué la tâche. Nous avons légèrement modifié les trois textes, en les comparant les uns aux autres, quand nous avons jugé que cela allait de soi, aidant la compréhension et à ce qu’il y ai moins de divergences. Pour celleux qui aimeraient avoir accès aux versions non-retouchées par nous, elles ont déjà été publiées par Cruz Negra Anarquista México. Nous sommes très reconnaissant.e.s de la contribution importante accomplie par les traducteur.e.s et notre intention n’est pas de dénigrer leur dur labeur, mais vue le contexte de la version originale, nous voulons de cette manière faciliter de futures traductions en d’autres langues.

Lettre de Fallon

Je veux commencer cette lettre par un gros câlin pour tou-te-s les camarades en fuite, tout-e-s celles et ceux qui se battent pour leur liberté, et tou-te-s celles et ceux qui sont enfermé-e-s et dont ce monde de domination tente d’étouffer la rage. Il n’y a pas une cellule, un mur, une autorité à qui je donne assez de pouvoir pour faire taire ma rage et mon désir de liberté.
Continue reading »

repris de Contra Info

Action Incendiaire : mémoire et solidarité combative dans la lutte contre toute autorité.

Aujourd’hui nous avons voulu interrompre, même pour quelques instants, la sombre normalité de cet ordre de mort. La nuit du 20 mars nous avons coupé la rue avec des conteneurs incendiaires au croisement de l’Avenue Amerigo Vespucci et de l’Avenue Industria (zone sud de la ville de Santiago), en lançant de pamphlets avec nos idées de lutte, mémoire et solidarité. Ce petit geste est rempli d’amour et de haine.
Continue reading »

sabotagemedia reçoit et transmet

23 février 2014, prison de Santa Martha, México, DF

Le soir du 5 janvier dernier, j’ai été arrêtée avec mes compagne.on.s Fallon et Carlos pour avoir supposément attaqué le Secrétariat Fédéral des Communications et Transports de Mexico, ainsi qu’un concessionnaire de voitures Nissan. Des vitres ont été brisées et des cocktails molotov ont été projetés à l’intérieur du ministère, (selon ce que les preuves disent) et dans les voitures neuves du concessionnaire. Les dommages se sont élevés à plus de 70 000 pesos au ministère et de plus de 100 000 pesos au Nissan.

Effectivement, je suis anarchiste et je vis à Montréal, au Canada. J’étais de passage au Mexique, et voilà que mon voyage se prolonge de quelques temps.
Continue reading »

repris de Contra Info

Ceci est un appel à une semaine de solidarité avec les anarchistes du Mexique confrontés à la répression, qu’ils soient enfermés derrière les barreaux des cellules de prison ou en clandestinité pour rester à l’air libre.
Continue reading »

traduction de l’espagnol reprise sur Camotazo


Continue reading »

traduction de l’espagnol reprise sur Non Fides

Suite à la demande de changement de tribunal réalisée par l’un des inculpés de l’affaire dont fait partie le compagnon Henry, nous avons vécu et observé plus de trois mois de stagnation absolue de son procès, et donc plus de trois mois d’obstruction des possibilités légales de bénéficier de sa pleine liberté.
Continue reading »

repris de fuegoalascarceles
traduit de l’espagnol par sabotagemedia

Hier, le 17 Février, marquait la fin des 40 jours de l’arraigo* décrété par le Procureur Général de la République contre nos compagnon.ne.s Carlos López, Amélie Pelletier et Fallon Poisson.

Pendant ces quarante jours, ils ont essayé de mettre sur pied des accusations de terrorisme et de criminalité organisée. Cependant, et en dépit de méthodes intimidantes et inquisitoriales ils ont été incapables de monter leur affaire, de sorte qu’à la fin de l’arraigo nos copagnon.ne.s ont été relâché.e.s faute de preuves, par contre, la Police Locale du District Fédéral les a ensuite remis.es en détention pour des accusations de dommages et attaques à la paix publique.

Les compagnonnes se trouvent dans la prison pour femmes Reclusorio Femenil de Santa Martha et ont déjà reçues la visite de leurs avocat.e.s, tandis que Carlos a appelé pour dire qu’il se trouve dans le Reclusorio Oriente, mais que les visites ne lui serons permises qu’à partir de demain.

Les crimes dont illes sont accusé.e.s n’étant pas majeurs, il leur est donc possible d’accéder à la caution, mais n’oublions pas que c’est la même situation à laquelle Mario González fait face et il s’est fait refuser systématiquement la caution à partir de l’argument qu’il est un danger pour la société.

Continuons la solidarité avec nos sœurs et frères séquestré.e.s par l’État!

Liberté pour Carlos, Amélie et Fallon!

Liberté pour Mario, Salvador et Fernando !

La liberté pour tou.te.s !

À bas les murs des prisons !

*détention préventive arbitraire dans le système de justice mexicain

repris de Le Chat Noir Émeutier

Cet après-midi, le 11 février, il y a eu une manifestation devant le consulat mexicain à Seattle, en solidarité avec Carlos Lopez et d’autres prisonniers de l’État mexicain. Un groupe d’environ 20 personnes a scandé le nom de Carlos, ainsi que des slogans anti- frontières et anti-prison, ainsi qu’un résumé de l’affaire et une déclaration de Carlos ont été lus au mégaphone. Il y avait deux banderoles qui disaient « Solidarité avec tous les camarades en captivité » et « Solidaridad es mas fuerte Qué los carceles ! Presxs a la calle*! » Nous étions autour et avons distribué des tracts aux passants durant environ 15 minutes et nous sommes rentrés à l’intérieur du consulat et avons relu la déclaration de Carlos, puis nous sommes partis et nous nous somme dispersés sur notre propre volonté.
Continue reading »

repris de CNA México
traduit de l’espagnol par sabotagemedia

edit 3/2/14: revu et corrigé

Un gros câlin à tou.te.s les compagnon.ne.s !

J’ai été très heureux d’apprendre les gestes de soutien de l’extérieur envers nous trois prisonniers.ères anarchistes. Nous restons fermes et fort.e.s malgré les accusations ridicules portées contre nous et les commentaires intimidant ( ici, ils nous disent que nous passerons beaucoup de temps en prison ) qui cherchent à éteindre notre identité. Ils ne réussissent pas, parce que nous sommes solides et de conviction.
Continue reading »

anticopyright
Ⓐ 2011 SABOTAGEMEDIA a customized Suffusion theme