Jan 042014

repris de La Mauvaise Herbe

La Mauvaise Herbe vol.12 no.2

Automne 2013, Format Légal (8 1/2 par 14)

Sommaire des articles: De jour / Mes racines, mon identité /Brèves: Luttes autochtones / Que des colons se brisent / Brèves sur l’apocalypse écologique en cours et autres nuisances industrielles / Si les corps se souviennent / Ils sont passés en 4 roues sur la tale de bleuets / Brèves: De l’étalement de la ville et de la banlieue / Bref histoire du châtaignier d’Amérique / Pédale ou marche / Invitation à la Déconstruction / Folk off! Logorrhée sur la lucidité au campement des ivrognes / Brèves: Lorsque les animaux contre-attaquent / Brèves : actions directes / Petit dictionnaire d’ethnologie humaine / Brèves: Hécatombes animales.

We heard through the media that on the night of November 26 to 27, yuppie businesses in Hochelaga were once again attacked.

The restaurant Le Chasseur and the Le Valois, In Vivo and Bagatelle bistros windows were smashed and graffiti was painted.

Here is a leaflet left behind, taken from media and which we’ve translated from french:
Continue reading »

Nous avons eu vent par les médias que dans la nuit du 26 au 27 novembre, des attaques on eu lieu contre des commerces dans le quartier Hochelaga.

Les vitrines du restaurant Le Chasseur, les bistros Le Valois, In Vivo et Bagatelle ont été fracassées et des graffitis ont été peint.

Voici un tract laissé sur place, repris des médias:
Continue reading »

repris d’Antidev

Sous le ciel de Bordeaux

Il existe plusieurs règles en prison. Elles se résument la plupart du temps à une question de respect – valeur sacrée entre toutes ici chez les prisonniers. La plus nébuleuse d’entre elles est sans doute l’interdiction formelle de siffler. D’ailleurs, un avertissement suffit à vous couper le sifflet. Les raisons à cette censure diffère à chaque prison : tandis qu’à Maplehurst, en Ontario, on nous expliquais que seuls les êtres libres que sont les oiseaux peuvent laisser entendre leurs chants jusqu’au delà des murs barbelés, à Bordeaux il s’agit plutôt d’un hommage silencieux aux pendus d’autrefois qui ponctuaient de leurs sifflements leurs dernières marches vers l’échafaud qui trône encore dans l’enceinte.
Continue reading »

depuis COBP

Lundi le 11 novembre 2013, Donald Ménard, un homme âgé de 41 ans qui avait des problèmes de santé mentale et était possiblement intoxiqué, a perdu la vie après avoir été « maîtrisé » par quatre agents de la police de Montréal. D’après les informations qui ont filtré dans les médias de masse, qui proviennent essentiellement de la police de Montréal et de témoins du drame, les policiers ont utilisé du poivre de cayenne, leurs bâtons télescopiques et un Taser contre Ménard, avant de le menotter. Il a cessé de respirer et son décès a été constaté peu de temps après.
Continue reading »

traducción de Contra Info

Hace poco visitamos el aparcamiento del Ministerio de Seguridad Pública de Quebec en la calle Fullum, 600 (Montreal), rociamos con decapante los vehículos oficiales y pinchamos las ruedas.

El Ministerio de Seguridad Pública de Quebec es responsable, entre otras cosas, de supervisar la policía municipal y provincial, además de las prisiones provinciales. Básicamente, el ministerio es responsable de todos los aspectos de las condiciones de encarcelamiento en Quebec; desde la conducta de la policía hasta los artículos disponibles en la cantina.
Continue reading »

depuis anarchistnews

Récemment, nous avons visité le stationnement du ministère de la sécurité publique du Québec situé au 600 rue Fullum. Nous avons versé du décapant à peinture sur leurs véhicules officiels et crevé les pneus.

Le ministère de la sécurité publique du Québec est entre autre responsable de la supervision de la police provinciale, des polices municipales et des prisons provinciales. Ce ministère est responsable de tous les aspects des conditions d’emprisonnement au Québec – du comportement des flics au items disponibles à la cantine.

Au moment de la publication de ce texte, il y a deux démonstrations de résistance au système carcéral au Canada. L’une est une grève de la faim engagée par des immigrant-e-s détenu-e-s en Ontario, accusé-e-s d’aucun crime, en attente de procédure de déportation. Leurs revendications incluent la demande de meilleurs traitements ainsi que la fin des détentions d’immigrant-e-s sans accusation criminelle. La grève de la faim en est présentement à sa cinquième semaine.

La seconde est une grève du travail en cour dans plusieurs prisons fédérales à travers le pays, protestant contre la coupure de salaire de 30% pour tous les détenu-e-s des prisons fédérales. Le gouvernement justifie cette coupure en annonçant que les prisonnier-e-s doivent payer une pension. Non seulement les prisonnier-e-s doivent déjà travailler au maintient de leur propre prison, mais ils devront dorénavant payer pour leur emprisonnement. Cette coupure de salaire fait parti d’une tendance plus large à empirer les conditions d’emprisonnement-sentences plus longues, libérations conditionnelles avec conditions plus strictes, cellules doublement occupées et diminution des programmes en prison.

Solidarité avec les prisonniers en lutte; pour en finir avec la police et toutes les prisons.
Et avec Youri et Guillaume, prisonniers du G20 à la prison provinciale de Bordeaux à Montréal.

from anarchistnews

Recently, we paid a visit to the parking lot of the Ministry of Public Security of Quebec at 600 Fullum, and doused their official vehicles with paint stripper and slashed the tires.

The Ministry of Public Security of Quebec is responsible for, among other things, overseeing the municipal and provincial police and provincial prisons. Ultimately, it is the ministry that is responsible for all aspects of the conditions of imprisonment in Quebec – from the conduct of the police to the items available in canteen.

As we write this, there are two ongoing shows of resistance to the prison system in Canada. One is a hunger strike undertaken by detained immigrants in Ontario who are not accused of any crime, but are detained awaiting deportation proceedings. Their demands include better treatment and an end to detention of immigrants without criminal charges. The hunger strike is now in its fifth week.

The second is a work strike in many federal prisons across the country to protest the recent 30% pay cut for all federal prisoners. The government justifies the pay cut by claiming they are taking room and board from the prisoners. Not only do prisoners already have to work to maintain their own prisons but they will now have to pay to be imprisoned. This pay cut is part of a broader trend in which prisoners face worsening conditions – from longer sentences, stricter parole, double-bunking, and fewer programs in prison.

Solidarity to prisoners in struggle; for an end to all prisons and police.
And to Youri and Guillaume, G20 prisoners, in Bordeaux provincial prison in Montreal.

Nov 062013

depuis La Solide

Le site web LaSolide.info a prit une pause durant l’été pour que nous puissions consacrer le temps nécéssaire à la confection de ce bulletin papier. Vous y trouverez les nouvelles concernant les camarades qui font face à la répression, un texte explicitant la solidarité révolutionnaire, une série de brève d’action récente en solidarité et des modèle de pochoirs à reproduire!!! Imprimé à Montréal en octobre 2013.

La version papier est disponible à la librairie L’Insoumise, au 1407 et à La Belle Époque.

Version française pour lecture en ligne

Version imprimable anglais-français

Nov 062013

from Montréal Counter-info

The site LaSolide.info took a break during the summer to focus on creating this bulletin. Inside, you will find news on comrades who face repression, a text explaining revolutionary solidarity, a series of recent solidarity action briefs and a stencil cut-out to reproduce!!! Printed in Montreal, October 2013.

Paper copies available at L’Insoumise, 1407 and La Belle Époque.

English version to read online

Printable version english-french 11″x17″

Through the media we’ve learned that during the night of 22-23 October the entrance of the building where the office of Team Denis Coderre in the Rosemont-Petite-Patrie borough was vandalized .

The doors and windows of the facade of the building, located on the Saint-Michel Boulevard at the corner of Rosemont, were shattered.

“P6″ and “A” were painted in black next to the entrance.

Par les medias nous apprenons que pendant la nuit du 22-23 octobre l’entrée de l’édifice ou se trouve le local de l’Équipe Denis Coderre dans l’arrondissement de Rosemont-Petite-Patrie a été vandalisée.

Les portes et les vitres de la façade de l’immeuble, situé sur le boulevard Saint-Michel à l’angle du boulevard Rosemont, ont été fracassées.

« P6 » et « A » ont été peints en noir à côté de l’entrée.

from CLAC
translated from french by sabotagemedia

Montreal, October 4, 2013 – Today at the Montreal courthouse, Guillaume Constantineau and Yuri Couture, two comrades from St. Jerome (near Montreal) pleaded guilty to three charges relating to their participation in the historical mobilizations against the G20 summit in Toronto, the 25, 26 and 27 June 2010. Both will serve six months of imprisonment, starting today, in a provincial jail in the Montreal area (Bordeaux).

Under an agreement reached at the end of plea negotiations between defendants and prosecutors in Toronto, the case of the two accused was transferred to Quebec, sentenced today in Montreal by judge Marc David, and will be served in Quebec. It is also agreed that no period of probation will be imposed following the imprisonment.

In addition, in exchange for a guilty plea on three counts (assault with a weapon on a police officer, possession of a weapon and mischief over $5000 ), the Crown agreed to drop all other charges filed against Yuri and Guillaume (four counts each).

to write to them (address may change):

Guillaume Constantineau
No. PAV078829-13, Aile GG2 DODO
Centre de détention Montréal – Bordeaux
800, boul. Gouin Ouest
Montréal, QC H3L 1K7

Youri Couture
No. DRM510047-10, Aile GG2 DODO
Centre de détention Montréal – Bordeaux
800, boul. Gouin Ouest
Montréal, QC H3L 1K7

depuis CLAC

Montréal, le 4 octobre 2013 – Aujourd’hui au Palais de justice de Montréal, Guillaume Constantineau et Youri Couture, deux militants anticapitalistes de Saint-Jérôme (à proximité de Montréal) ont plaidé coupable à trois chefs d’accusation découlant de leur participation aux mobilisations historiques contre le sommet du G20 de Toronto, les 25, 26 et 27 juin 2010. Tous deux devront purger une peine de six mois d’emprisonnement dans une prison provinciale de la région de Montréal (Bordeaux), à compter d’aujourd’hui.
Continue reading »

Sep 302013

depuis Montréal Contre-Info

En mémoire de Pavlos Fyssas, un rappeur anti-fachiste de 34 ans assassiné par un membre du parti Aube Dorée en Grèce, nous avons passé une soirée à afficher des centaines de posters contre Aube Dorée, dont les membres ont ouvert une branche à Montréal.

Alerta! Alerta! Anti-Fascista!

Aube dorée, un parti politique d’extrême-droite aux tendances fascistes et néonazis affichées, a ouvert une branche montréalaise. La première initiative publique de ce groupe a été d’organiser une collecte de nourriture, de vêtements et de médicaments afin de les distribuer aux soi-disant « purs Grecs » qui se retrouvent dans le besoin en raison des difficultés économiques que subit la Grèce.
Continue reading »

anticopyright
Ⓐ 2011 SABOTAGEMEDIA a customized Suffusion theme