sans plus d’infos voici un article des médias suivi par l’appel pour la manif retrouvée sur le web

Une poignée de manifestants ont tenté de s’inviter au Sommet sur l’énergie qui se tenait mardi avant-midi, à l’hôtel Hyatt Rengency, au centre-ville de Montréal.

Aux environs de 11h45, quelques dizaines de protestataires sont entrés à l’intérieur du complexe Desjardins, sur la rue Sainte-Catherine, à quelques mètres où se tenait le sommet.

Après avoir été escortés à l’extérieur par les agents du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), ils ont tenté en vain de pénétrer dans l’hôtel où la ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet, devait prononcer une allocution, en avant-midi.

Les manifestants ont par la suite pris la direction de la rue, scandant une panoplie de slogans contre la brutalité policière.

Vers 12h30, devant la Place des Arts, la tension a monté d’un cran entre les manifestants et les quelques agents du Groupe tactique d’intervention du SPVM. Après une brève escarmouche avec les policiers, les quelques manifestants restants, des jeunes pour la plupart, ont fini par se disperser.

Dans la foulée de cette brève manifestation, les policiers ont procédé à l’arrestation de deux hommes, âgés de 31 et 46 ans, pour voies de fait sur des policiers et pour introduction par effraction.

Le SPVM a eu recours à du poivre de Cayenne pour contrôler les deux suspects, alors qu’ils tentaient de s’introduire dans l’hôtel de la rue Sainte-Catherine. Les deux hommes devaient être interrogés dans le courant de l’après-midi, mardi.

La police ne rapporte aucun dommage matériel.

*************

MARDI 24 SEPTEMBRE 11H SQUARE PHILLIPS (METRO MCGILL)

MANIFESTATION CONTRE LE SOMMET DE L’ÉNERGIE
CONTRE LE SACCAGE DES ÉCOSYSTÈMES
CONTRE LE VOL DES TERRES AUTOCHTONES
CONTRE LE SABOTAGE CAPITALISTE

Dans la mise en branle de privatisation et d’exploitation drastique des ressources naturelles tels la continuation du Plan Nord, les gaz de schiste, la fracturation hydraulique, le pétrole d’Anticosti et de la Gaspésie et les multiples projets de pipelines.

Le journal Les Affaires organise ce sommet où les lobbyistes, présidentEs, VPs, directeurs et directrices influentEs et représentantEs gouvernementaux se réunissent pour échanger, réseauter et décider des orientations des grands projets énergétiques.

Ce sommet n’échappe pas à la logique du PQ qui nous a habituéEs à de fausse consultations publiques afin de légitimer le saccage de nos écosystèmes pour en extraire l’énergie sale.

Tout cela s’exécute en baffouant la préservation des terres ancestrales autochtones.
Dans la lutte anticolonialiste déjà entamée, nous avons un devoir de solidarité envers ceux et celles les plus touchéEs par le racisme écologique.

Hydro-Qc:
Privatisation de la section gazière/pétrolière en 2003, octroi d’exploitation d’Anticosti pour des peanuts;

Junex:
Profitent des fonds de recherches publiques pour des bénéfices privés;

Ultramar:
Déversement de 350 000 litres dans les raffineries de Montréal-Est;

Ivanhoé Cambridge:
Multinationale participant à la gentrification et à l’étalement urbain


related articles / articles relatifs / artículos relacionados:

  1. Manif contre la répression – En solidarité avec les arrêté-es de la grève
  2. Montréal: Compte rendu de la manif contre la répression
  3. Chapel Hill, U$A: Manif contre la violence policière et appel à la solidarité avec les arrêtéEs lors de l’occupation d’un bâtiment abandonné
  4. Manif anti-fasciste à Montréal en réponse à une manif néo-nazi
  5. Montréal: Manif de solidarité avec les détenu.es et contre la répression politique et policière, pour un monde sans patrons, ni flics, ni prisons

Sorry, the comment form is closed at this time.

anticopyright
Ⓐ 2011 SABOTAGEMEDIA a customized Suffusion theme