repris de Non Fides

Recueil de textes en solidarité et des lettres des compagnons incarcérés en Espagne suite à l’attaque le 2 octobre 2012 contre la basilique del Pilar de Saragosse, Mónica Caballero et Francisco Solar.

téléchargez le PDF içi

repris de Camotazo

Nous sommes de nouveau là, avec ces murs de béton et ces barreaux, entre caméras et matons. Nous sommes de nouveau là, sans baisser la tête et fier-e-s de ce que nous sommes. Fier-e-s de faire partie de la tempête imprévisible qui cherche à mettre un terme à toute lueur de Pouvoir qui jette le masque une fois de plus et se laisse voir tel qu’il est, dans sa brutalité et aussi, disons-le, dans sa faiblesse. Dans ce cas particulier, la collaboration entre l’État chilien et espagnol, pour réussir à nous enfermer, prouve à quel point ils peuvent être coordonnés pour faire face à ce qu’ils perçoivent comme une menace. Mais l’importance que nous attribuent ces messieurs du Pouvoir nous montre autre chose que sa fragilité. Leurs discours de sécurité incohérents sont le voile qui couvre la peur de savoir qu’un concours de circonstances peut déchaîner la pagaille générale. Leurs coups et bâillons ne font que nous convaincre d’affûter nos idées et nos vies pour être prêts pour l’affrontement permanent.

Nous saluons d’une grande accolade toutes les expressions de soutien, c’est une poussée qui fragilise les barreaux. Nous comprenons la solidarité comme la mise en pratique constante de nos idée anarchistes, sous toutes ses formes, qui font comprendre à l’ennemi que rien ne s’arrête ici, que tout continue dans la prison ou la rue. Où que l’on soit : pas une minute de silence et toute une vie de combat. Tout particulièrement l’énorme preuve de solidarité de compagnons qui ont utilisé leurs corps comme arme en menant une grève de la faim.

Nous saluons ceux/celles qui continuent de tisser des complicités, ceux/celles qui s’aventurent dans l’inconnu, ceux/celles qui sont motivés par l’incertitude, ceux/celles qui s’entêtent pour l’anarchie. À eux/elles tous, notre respect et affection.

Nous avons reçu avec beaucoup de tristesse la nouvelle de la mort de Sebastián, mais en même temps sa vie cohérente avec ses idées nous remplie de joie : un véritable guerrier. Nous aimerions être avec les compagnon-ne-s qui le pleurent, mais ce n’est que d’ici que nous vous envoyons beaucoup de force et un ” on se verra bientôt”.

Mónica Caballero
Francisco Solar

Dec 042013

repris de Camotazo

Après que l’Audiencia Nacional ait décrété la prison préventive les compagnon-ne-s sont entré-e-s à la prison de transfert de Soto del real à Madrid, à la suite de quoi ils ont été dispérsé-e-s dans des prisons différentes.

Monica se trouve dans le Centre Pénitentiaire Madrid VII (Estremera), tandis que Francisco a été transféré au Centre Pénitentiaire Madrid IV de Navalcarnero. Les deux compagnon-ne-s se trouveraient sous l’infâme régime F.I.E.S-3 (NdT : réservé à ceux/celles accusé-e-s de terrorisme).

Leurs adresses :
Continue reading »

depuis Camotazo

Ce mercredi 13 novembre vers 03h du matin, cinq compagnon-ne-s ont été arrêté-e-s dans un appartement du quartier Carmel de Barcelone, accusé-e-s d’être les auteurs de l’attentat à la bombe contre la basilique del Pilar de Zaragoza le 02 octobre dernier.
Continue reading »

sabotagemedia reçoit et transmet

CAMPING DE RESISTANCE ACTIVE POUR LA DEFENSE DU TERRITOIRE

CONTRE LA MAT ET LE MONDE QUI LA REND NECESSAIRE
Continue reading »

depuis Contra Info
traduit de l’espagnol par sabotagemedia

photos

vidéo ici

Les manifestations à travers l’Espagne ont commencé dans les premières heures du jeudi 29 mars, la première grève générale depuis 2010. Dans presque toutes les grandes villes des piquets ont eu lieu avant les manifs (111 manifs estimés à travers le pays), dont les objectifs était de dénoncer les conséquences dévastatrices de la nouvelle «réforme du travail», pour propager des mobilisations nationales, pour empêcher des briseurs de grève de saboter la grève et à travers des actions directes et les blocus, fermer les entreprises, les magasins et les lieux de travail qui devaient rester ouverts malgré la grève et même de couper les rues principales des villes. Le pari était double: paralyser les lignes de production et de consommation. Ainsi, des centaines de milliers de grévistes exhortaient les gens à bloquer tous les services et (ceux qui ont un emploi) de ne pas aller travailler, mais aussi de ne pas acheter n’importe quoi et d’utiliser les télécommunications, l’électricité, etc. aussi peu que possible.
Continue reading »

Jul 022011

Une analyse de la lutte anarchiste à Barcelone

Traduction française de It’s Easy To Attack par La mitrailleuse.diffusion

“…Une présence culturelle et sociale est nécessaire, en plus d’une présence politique. Nous ne devons pas nous laisser cerner. Nous devons former des liens avec nos collègues de travail et nos voisins. Si on m’enlève durant la nuit et que les voisins ne s’aperçoivent pas de ma disparition, j’ai déjà perdu. Je suis déjà disparu. Nous construisons aussi notre intuition sociale en se mêlant à la vie des autres. C’est extrêmement important d’avoir une idée du niveau de tension sociale, de colère, de ce qui la provoque, et de quel type d’attaque sera le plus significatif pour les gens.”

Téléchargez le PDF

 

http://zinelibrary.info/cest-facile-dattaquer

May 272011
L’indignation devant les financiers de la destruction du monde qui fait maintenant rage sur la planète s’est exprimer récemment en Espagne par l’occupation des places publiques dans les grandes villes par les citoyens qui refusent de s’agenouiller devant le vol généralisé et l’élimination des acquis sociaux du siècle dernier perpétré par les banques et leurs partenaires, les politiciens. Aujourd’hui le mouvement 15M fait face à la brutalité des mercenaires, ces lâches qui sont à la paye de nos bourreaux, mais l’indignation de nos camarades est plus forte que leurs matraques et à Barcelone ils ont rompu les lignes policières pour reprendre possession de la Plaza Cataluña.

Continue reading »

anticopyright
Ⓐ 2011 SABOTAGEMEDIA a customized Suffusion theme